La berline Hyundai Accent GLS 2018

Hyundai en remet cette année et nous propose une berline Accent 2018 de cinquième génération complètement remodelée, plus longue, plus large, plus économique et plus dynamique. (Photo : Hyundai)

Mauvaise nouvelle pour la concurrence

 

Il y a déjà près de dix ans que la Hyundai Accent occupe la première place des ventes au Canada dans le segment des voitures sous-compactes. Il va de soi que le prix et la garantie de 5 ans ou 100 000 kilomètres ont été et sont encore des incitatifs à la vente très convaincants. Et voilà que le constructeur sud-coréen en remet et nous propose une berline Accent 2018 de cinquième génération complètement remodelée, plus longue, plus large, plus économique et plus dynamique. Et c’est sans compter la rigidité torsionnelle du châssis qui, grâce à l’utilisation d’acier à haute résistance, a été améliorée de 32 %. Voilà une bien mauvaise nouvelle pour la concurrence !

 

Habitacle et équipement

En raison de ses dimensions plus généreuses, la Hyundai Accent nous propose un habitacle plus spacieux que le modèle de l’an dernier. D’ailleurs, il est intéressant de noter que, aux États-Unis, l’EPA la classe dans la catégorie des compactes. Quand on prend place derrière le volant de la berline GLS (modèle mis à ma disposition), on découvre un habitacle très spacieux, une planche de bord très agréable à l’œil, des sièges avant très confortables et des matériaux de bien meilleure qualité que ce à quoi nous avait habitués Hyundai avec sa sous-compacte au cours des dernières années. Bref, on nous propose une facture beaucoup plus soignée et une position de conduite plus ergonomique. Et j’irais même jusqu’à dire que certaines compactes offertes sur le marché ne vous en donneront pas autant.

Quand on prend place derrière le volant de la berline GLS, on découvre un habitacle très spacieux, une planche de bord très agréable à l’œil, des sièges avant très confortables et des matériaux de bien meilleure qualité. (Photo : Hyundai)

En termes d’équipement, notons le toit ouvrant, la chaîne audio à écran tactile de 7 pouces compatible avec Android Auto et Apple CarPlay, les sièges avant et le volant chauffants, le climatiseur, le régulateur de vitesse, les commandes audio et du régulateur de vitesse au volant, la connectivité Bluetooth, les vitres électriques, l’assistance en cas de collision imminente, l’ouverture du coffre à mains libres ainsi qu’une foule d’aides à la conduite comme la possibilité de passer du mode Normal au mode Sport. Tout cela pour 19 000 $. Une véritable aubaine ! Si les places avant sont très dégagées et confortables, prenez note que, à l’arrière, c’est un peu plus exigu pour des adultes mais tout à fait correct pour des enfants. Il ne faut pas oublier que nous sommes dans un univers de sous-compacte.

L’Accent GLS 2018 vous propose une foule d’aides à la conduite comme la possibilité de passer du mode Normal au mode Sport. (Photo : Hyundai)

Carrosserie

Au premier coup d’œil, on dirait une Elantra. La nouvelle signature du constructeur sud-coréen avec la calandre en cascade flanquée des phares à diodes électroluminescentes a désormais pris place sur l’Accent 2018. La voiture reçoit des jantes en alliage de 17 pouces et des rétroviseurs latéraux avec indicateur de virage intégré, ce qui lui confère un petit air de voiture de luxe. On a redessiné la carrosserie en vue d’améliorer l’aérodynamisme de la voiture et, par le fait même, sa consommation moyenne de carburant qui se situe dans les 8 litres aux 100 kilomètres. Merci au coefficient de traînée de 0,28 de la berline Accent. Si on la compare avec l’Accent de dernière génération, la nouvelle berline est plus longue de 1,6 centimètre, plus large de 3 centimètres, et son empattement a gagné un centimètre. Pour ce qui est du coffre, sa capacité de 387 litres est nettement au-dessus de ce qu’on trouve du côté de la concurrence; après vérification, certaines compactes très populaires en propose un peu moins.

Au premier coup d’œil, on dirait une Elantra. La nouvelle signature du constructeur sud-coréen avec la calandre en cascade flanquée des phares à diodes électroluminescentes a désormais pris place sur l’Accent 2018. (Photo : Hyundai)
Pour ce qui est du coffre, sa capacité de 387 litres est nettement au-dessus de ce qu’on trouve du côté de la concurrence; après vérification, certaines compactes très populaires en propose un peu moins. (Photo : Hyundai)

Mécanique

Étonnamment, le 4-cylindres atmosphérique de 1,6 litre de l’Accent propose une puissance et un couple à la baisse sur les données de l’an dernier. Dans les faits, il développe une puissance de 132 chevaux et produit un couple de 119 livres-pieds. Cependant, comme la voiture affiche une masse inférieure à celle de l’an dernier, ses performances sont tout à fait comparables. Le fabricant offre deux boîtes de vitesses à 6 rapports : la manuelle qui équipe les versions de base, et l’automatique. Prenez note que cette petite mécanique est étonnamment silencieuse par comparaison avec le modèle de l’an dernier, et que la boîte de vitesses automatique fonctionne merveilleusement bien.

 

Comportement

La berline Accent GLS 2018 reçoit une direction quand même très précise et une suspension relativement ferme à roues indépendantes à jambes de force à l’avant et à à roues semi-indépendantes à poutre de torsion à l’arrière. Quand on négocie une courbe, on sent l’équilibre des masses sur cette voiture. Le roulis est quasi absent, et la tenue de route est surprenante. À vitesse de croisière, on ne note aucun bruit de vent, et la mécanique sait se faire discrète. Une belle surprise !

 

Conclusion

À mon avis, la Hyundai Accent GLS 2018 a sérieusement pris du galon et ébranlera certains paradigmes au cours de l’année. Elle est fort jolie, bien construite, confortable, dynamique et est toujours offerte à un prix ridicule de 19 000 $. Il est encore bien tôt pour se prononcer de façon définitive, mais elle pourrait bien être l’aubaine de l’année. Si vous envisagez l’achat ou la location d’une compacte, considérez l’Accent; il s’agit d’une excellente petite voiture qui vous en donnera pour votre argent !

 

Les fleurs

  • Garantie
  • Consommation de carburant
  • Confort
  • Qualité des matériaux
  • Équipement
  • Prix
  • Coffre
  • Comportement

 

Le pot

Espace arrière exigu

A propos de Richard Roch 25 Articles
Après des études classiques au Collège Ste-Marie, à Montréal, Richard a été embauché par Hydro-Québec en 1968 où il a œuvré en communications jusqu’à son départ, en 1997. Il travaille maintenant comme pigiste en rédaction, en révision et en traduction pour diverses entreprises dans des domaines variés ainsi que comme journaliste et chroniqueur automobile. Il se spécialise surtout dans les technologies et les véhicules verts.