Acura MDX Sport hybride 2017

Reprenant des éléments technologiques de l’ancienne RLX Sport hybride et de la toute nouvelle et moderne NSX, le MDX Sport hybride 2017 est une réussite sur toute la ligne. (Photo : Acura)

Drôlement efficace

Il y aura 20 ans en 2019 que Honda a introduit le premier véhicule hybride au pays. Les divers constructeurs en ont fait du chemin depuis, et c’est particulièrement vrai pour la division de luxe du constructeur japonais, Acura. Reprenant des éléments technologiques de l’ancienne RLX Sport hybride et de la toute nouvelle et moderne NSX, le MDX Sport hybride 2017 est une réussite sur toute la ligne.

Quand on prend le volant de l’Acura MDX Sport hybride 2017, on sait tout de suite qu’on a affaire à un VUS de luxe exceptionnel. (Photo : Acura)

Confortable, puissant et économique

À un prix oscillant entre 56 000 et 72 000 $, il n’est pas donné, le MDX Sport hybride. C’est vrai ! Cependant, il faut relativiser. Quand on le compare à la concurrence qui s’appelle Audi Q7, BMW X5, Infiniti QX70 et Volvo XC90, son prix prend une tout autre dimension. Surtout que le grand VUS d’Acura reprend des éléments technologiques de la super sportive de la marque, la NSX, une bagnole qui frôle les 200 000 $.

Quand on prend le volant de l’Acura MDX Sport hybride 2017, on sait tout de suite qu’on a affaire à un VUS de luxe exceptionnel. D’abord, précisons qu’il s’agit d’un véhicule à sept places, mais que les deux places arrière n’offrent ni l’espace ni le confort des cinq autres sièges. Mais bon, disons que les familles d’aujourd’hui, pour la plupart, auront plutôt tendance à rabattre le dossier de ces deux sièges pour utiliser l’espace de chargement qu’ils laisseront une fois repliés. De toute manière, l’accès y est particulièrement laborieux, sauf, peut-être, pour des enfants.

Les familles d’aujourd’hui, pour la plupart, auront plutôt tendance à rabattre le dossier des deux sièges arrière pour utiliser l’espace de chargement qu’ils laisseront une fois repliés. (Photo : Acura)

Dans l’habitacle de l’Acura MDX Sport hybride, on retrouvera tous les éléments qui font qu’un véhicule est considéré comme un modèle haut de gamme des plus confortables. On peut entre autres noter la présence de verre acoustique, d’un système de contrôle actif du bruit, de fauteuils confortables chauffants et recouverts de cuir de très bonne qualité avec soutien lombaire et réglables électriquement en dix directions à l’avant et deux positions de mémoire pour le siège du conducteur, d’un volant chauffant, d’un hayon électrique et d’une foule d’autres caractéristiques techniques qui font de ce véhicule un incontournable.

On trouve des fauteuils confortables chauffants et recouverts de cuir de très bonne qualité avec soutien lombaire et réglables électriquement en dix directions à l’avant et deux positions de mémoire pour le siège du conducteur. (Photo : Acura)

L’habitacle est vaste, confortable et très bien ficelé. On trouve des espaces de rangement un peu partout. Le tableau de bord à deux écrans, comme dans les produits Honda, est très pratique puisqu’il est permis de les personnaliser pour que le conducteur ait accès à une foule de renseignements sur le véhicule et sur la conduite. Seule ombre au tableau : le sélecteur de vitesses à boutons-poussoirs pas toujours évident à actionner quand on n’en a pas l’habitude ainsi que le système d’infodivertissement qui n’est pas le plus convivial sur le marché.

Dans l’habitacle de l’Acura MDX Sport hybride, on retrouvera tous les éléments qui font qu’un véhicule est considéré comme un modèle haut de gamme des plus confortables. (Photo : Acura)

La haute technologie à la rescousse

Le cœur de l’Acura MDX Sport hybride 2017 est une mécanique hybride composée d’un moteur V6 atmosphérique à simple arbre à cames en tête de 3 litres qui développe une puissance de 257 chevaux et produit un couple de 289 livres-pieds. Pourquoi un 3-litres quand toutes les autres versions du MDX reçoivent un 3,5-litres ? Il semble que ce soit pour permettre l’introduction sur le marché chinois qui taxe les grosses cylindrées. À l’avant, jumelé à la boîte de vitesses automatique à 7 rapports et à la traction du véhicule, on trouve un moteur électrique qui propose une puissance de 47 chevaux. Ce moteur a comme fonctions principales d’augmenter le couple, de favoriser des changements de rapports en douceur et d’agir à titre de génératrice.

À l’arrière, on compte également deux autres moteur électriques, un sur chaque roue, pour assurer la motricité sur les quatre roues. (Photo : Acura)

À l’arrière, on compte également deux autres moteur électriques, un sur chaque roue, pour assurer la motricité sur les quatre roues. Finalement, on a affaire à un système très semblable à celui de la NSX. Ainsi motorisé, l’Acura MDX Sport hybride est plus puissant que son homologue à essence et affiche une consommation de carburant moyenne beaucoup plus basse oscillant entre 9,5 et 10 litres aux 100 kilomètres.

L’Acura MDX Sport hybride n’aura jamais le comportement incisif de sa petite sœur la NSX. Cependant, le châssis et la motorisation, doublés d’un centre de gravité très bas en raison des batteries, lui confèrent une tenue de route très saine et vous assurent un plaisir certain au volant. Il n’est pas donné, mais si vous avez les moyens de vous le payer, vous aurez un véhicule très intéressant et fiable entre les mains.

 

Les fleurs

  • Confort
  • Consommation de carburant
  • Espace intérieur
  • Finition
  • Mécanique
  • Équipement

 

Le pot

  • Confort des sièges de troisième rangée
  • Boîte de vitesses par boutons-possoirs
  • Prix moyennement élevé
  • Système d’infodivertissement peu convivial
A propos de Richard Roch 30 Articles
Après des études classiques au Collège Ste-Marie, à Montréal, Richard a été embauché par Hydro-Québec en 1968 où il a œuvré en communications jusqu’à son départ, en 1997. Il travaille maintenant comme pigiste en rédaction, en révision et en traduction pour diverses entreprises dans des domaines variés ainsi que comme journaliste et chroniqueur automobile. Il se spécialise surtout dans les technologies et les véhicules verts.