Ford Edge Sport EcoBoost AWD 2017

Avec son V6 biturbo de 315 chevaux et sa suspension sportive, le Ford Edge Sport 2017 appartient, de toute évidence, à la catégorie sportive.

Plus sportif qu’utilitaire !

Dans un monde où les VUS et les camionnettes, sous-compacts, compacts, intermédiaires et pleine grandeur, sont nettement dominants, il est difficile de faire un choix éclairé. Certains sont plutôt utilitaires, d’autres, plutôt sport. C’est personnel, mais moi, ce que j’apprécie d’un VUS, c’est le côté utilitaire et non le côté givré. Avec son V6 turbo de 315 chevaux et sa suspension sportive, le Ford Edge Sport 2017 appartient, de toute évidence, à la seconde catégorie.

Carrosserie

De fait, quand on regarde le Ford Edge Sport sous tous les angles, il est évident qu’il se distingue beaucoup plus par son allure sportive. On n’a qu’à jeter un œil à la partie avant avec sa calandre noire et ses phares à décharge à haute intensité, à la partie arrière avec son échappement double à forme trapézoïdale et son becquet dans le prolongement du toit, ainsi qu’à ses jantes en alliage, ses pneus 245/50R/20 et ses jupettes de bas de caisse pour comprendre que les gens qui achèteront ce véhicule ne le feront pas pour son côté utilitaire. Il a ce petit air méchant qui fait que les gens se rangent dans la voie de droite quand ils vous aperçoivent dans leur rétroviseur.

Le Ford Edge Sport a ce petit air méchant qui fait que les gens se rangent dans la voie de droite quand ils vous aperçoivent dans leur rétroviseur. (Photo : Richard Roch)

Habitacle et équipement

Quand on prend place à bord, on se retrouve dans un environnement plutôt convivial qui va de pair avec l’apparence générale du véhicule. La planche de bord est relativement dépouillée, mais tout y est. Tout est bien intégré ! C’est chic et de bon goût. Les commandes sont claires, et tout est bien indiqué. Le mariage du cuir et du suède sur les sièges est remarquable et permet d’avoir les avantages du cuir sans les inconvénients, comme le froid et la chaleur.

Quand on prend place à bord, on se retrouve dans un environnement plutôt convivial qui va de pair avec l’apparence générale du véhicule. (Photo : Richard Roch)

En matière d’équipement, c’est on ne peut plus complet : sièges chauffants et ventilés à l’avant à réglage électrique. Du côté conducteur, on trouve deux positions de mémoire pour la position du siège et du volant. Les sièges arrière sont aussi chauffants. Le Ford Edge Sport vous offre également un hayon à ouverture électrique que vous pourrez ouvrir en passant votre pied sous le centre du pare-chocs arrière. Pratique si vous avez les mains pleines ! L’espace de chargement varie entre 1111 et 2078 litres, selon que les dossiers arrière sont relevés ou abaissés.

L’espace de chargement varie entre 1111 et 2078 litres, selon que les dossiers arrière sont relevés ou abaissés. (Photo : Richard Roch)

Vous y trouverez également, un régulateur de vitesse adaptatif, l’autoallumage des phares, l’allumage par bouton-poussoir, un système d’infodivertissement Sony de bonne qualité et l’interface SYNC 3 dont la convivialité dépasse, de loin, celle de l’ancienne MyFordTouch, l’aide au stationnement, le frein de stationnement électronique, des prises à 12 et à 110 volts, des prises USB, un toit ouvrant panoramique et une foule d’autres caractéristiques de base tout aussi intéressantes. Vous trouverez même sur le tableau de bord un petit compartiment qui vous permettra de loger de menus objets.

Le mariage du cuir et du suède sur les sièges est remarquable et permet d’avoir les avantages du cuir sans les inconvénients, comme le froid et la chaleur. (Photo : Richard Roch)

Mécanique

Le Ford Edge Sport se distingue aussi par sa mécanique bien adaptée à la vocation sportive du véhicule. On parle donc d’un moteur V6 biturbo (EcoBoost) qui développe une puissance de 315 chevaux et qui produit un généreux couple de 350 livres-pieds. C’est plus qu’il n’en faut pour un véhicule de ce genre. Les accélérations sont franches, mais la consommation de carburant s’en ressent. Au cours de ma semaine d’essai, j’ai obtenu une moyenne combinée de 12,5 litres aux 100 kilomètres; et je peux vous confirmer que j’y suis allé mollo toute la semaine. Cette mécanique est jumelée à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports qui fait un excellent travail. Comme on en a glissé un mot au début, la suspension a été calibrée pour être plus sportive. Elle est donc plus ferme que celle des autres versions de l’Edge. Le Ford Edge Sport 2017 est également équipé de la transmission intégrale de série. Il serait avisé de faire un bon essai routier pour vous assurer que cette version peut vous convenir. Autrement, il est possible de se procurer un 4-cylindres turbo de 2 litres de 245 chevaux ou un V6 atmosphérique de 3,5 litres de 280 chevaux. Ce sera à vous de voir !

Comportement

Sur une belle route, avec sa direction adaptative, le Ford Edge Sport est agréable à conduire. Avec sa suspension à quatre roues indépendantes, il est très confortable et très silencieux. Pour un VUS, la tenue de route peut être qualifiée d’excellente. Le roulis est réduit au minimum, et le comportement du véhicule s’apparente beaucoup plus à celui d’une berline sportive qu’à celui d’un VUS.

Conclusion

Personnellement, quand je conduis un VUS, je l’utilise pour ce qu’il peut me donner avec ses qualités utilitaires. Quand je veux conduire de façon sportive, je préfère grandement être au volant d’une berline sportive. Ceci dit, le Ford Edge Sport 2017 est un excellent véhicule que les consommateurs, pour la plupart, pourraient apprécier au quotidien. Rappelez-vous seulement que vous devrez débourser un minimum de 42 000 $ pour repartir avec un Edge Sport.

A propos de Richard Roch 16 Articles
Après des études classiques au Collège Ste-Marie, à Montréal, Richard a été embauché par Hydro-Québec en 1968 où il a œuvré en communications jusqu’à son départ, en 1997. Il travaille maintenant comme pigiste en rédaction, en révision et en traduction pour diverses entreprises dans des domaines variés ainsi que comme journaliste et chroniqueur automobile. Il se spécialise surtout dans les technologies et les véhicules verts.