Volkswagen Golf Alltrack 2017

La Golf Alltrack 2017 est une très belle voiture; elle est très spacieuse et convient tout à fait à une famille de quatre personnes. (Photo : Richard Roch)

Une belle surprise !

Ce n’est pas par hasard que la Volkswagen Golf Alltrack 2017 s’est vu remettre le titre de « Voiture canadienne de l’année » par l’AJAC. Après en avoir fait l’essai, moi qui avais encore Volkswagen et le « Dieselgate » en travers de la gorge, je dois dire que cette superbe petite familiale à transmission intégrale a mis un baume sur mes blessures. Je m’en procurerais une sans hésiter.

Habitacle et équipement

Elle n’est pas parfaite, cette Golf, mais elle a de belles qualités. D’abord, elle profite d’un système d’infodivertissement plutôt simple et convivial de marque Fender dont la sonorité m’a semblé correcte, sans plus. Si l’on ouvre la boîte à gants, on y découvre un lecteur CD ainsi que deux prises de carte SD. Pour rendre l’intérieur accueillant et lumineux pour tous les passagers, on profite aussi d’un toit panoramique. La planche de bord au fini lustré n’est pas particulièrement tape-à-l’œil, mais elle confère à l’habitacle une allure chic et de bon goût.

La planche de bord au fini lustré n’est pas particulièrement tape-à-l’œil, mais elle confère à l’habitacle une allure chic et de bon goût. (Photo : Richard Roch)

Quand on s’installe au volant, on découvre un siège du conducteur en similicuir dont l’assise et le dossier sont à réglage électrique; le siège comporte également un soutien lombaire à réglage électrique. Du côté passager, le réglage de l’assise est manuel, tandis que le réglage du dossier et du soutien lombaire, curieusement, est électrique. Les deux sièges avant sont chauffants. En termes de confort, c’est ferme, mais c’est correct. Reste à voir s’ils génèreront de la fatigue sur de longues distances. À l’arrière, on ne profite pas de beaucoup d’espace pour les jambes; les enfants, cependant, y seront très bien installés. Le système de chauffage et de climatisation fait appel à de bonnes grosses mollettes rotatives pour régler la température de l’habitacle; c’est très efficace ! Quand vient le temps de mettre le moteur en marche, on se rend vite compte que le bouton de démarrage n’est pas à droite de la colonne de direction, mais bien plutôt dans la console, un peu à la Volvo, en quelque sorte.

En termes d’équipement, c’est on ne peut plus complet. La voiture propose également l’extinction automatique des phares, la caméra de vision arrière, deux prises à 12 volts dans la console, une prise auxiliaire et une prise USB. Personnellement, j’aurais préféré avoir deux prises USB et une seule prise à 12 volts; de toute façon, il y en a une troisième dans le coffre. À l’arrière, on trouve une ouverture dans le dossier du siège pour les longs objets, des skis, par exemple. Le coffre est vaste et carré et vous permettra de transporter de gros objets sans problème. Enfin, ce qui est intéressant, on trouvera dans le coffre une prise à 110 volts qui vous permettra de brancher un appareil électrique ou électronique.

Carrosserie

La Golf Alltrack 2017 est une très belle voiture; elle est très spacieuse et convient tout à fait à une famille de quatre personnes. Les lignes sont harmonieuses, et les jantes en alliage sont superbes et bien assorties à la voiture. Elle comporte une galerie de toit qui pourrait vous permettre d’y installer un coffre de toit, si jamais le coffre ne peut accepter tous vos bagages. À 35 295 $, elle n’est pas donnée, l’Alltrack, mais elle vous en donnera pour votre argent !

À 35 295 $, elle n’est pas donnée, l’Alltrack, mais elle vous en donnera pour votre argent ! (Photo : Richard Roch)

Mécanique

La Volkswagen Golf Alltrack 2017 utilise un moteur à 4 cylindres de 1,8 litre turbocompressé qui développe une puissance de 170 chevaux et produit un couple de 199 livres-pieds. Et croyez-moi, les 170 chevaux sont tous très présents. Cette mécanique est jumelée à une boîte de vitesses à double embrayage à 6 rapports qui fait un excellent travail ainsi qu’à la transmission intégrale 4Motion du constructeur. Au cours de ma semaine d’essai, la Volkswagen Golf Alltrack a maintenu une consommation moyenne de carburant de 8,9 litres aux 100 kilomètres.

L’Alltrack est équipée de la transmission intégrale 4MOTION. (Photo : Richard Roch)

Comportement

L’Alltrack, comme toutes les autres voitures de la marque, d’ailleurs, présente une direction à crémaillère à assistance électrique très précise; on a l’impression que la voiture roule sur des rails. Et avec une garde au sol de 17,5 centimètres et un mode de conduite Offroad, vous pourrez sans crainte aller vous épivarder hors des sentiers battus. Sur la route, à vitesse constante et sur le mode Normal, le moteur est silencieux, et la tenue de route, sans reproche; La suspension à quatre roues indépendantes fait un travail remarquable. Les accélérations sont franches, et le freinage, puissant. Pour ce qui est de la consommation de carburant, j’ai terminé ma semaine avec une moyenne de 8,9 L/100 km.

Conclusion

La VW Golf Alltrack 2017 est une belle surprise pour les amateurs de la marque. Une voiture familiale agréable à conduire, ça ne court pas les rues. Si vous avez une famille, si vous êtes un grand voyageur, si vous allez en camping sur une base régulière, l’Alltrack pourra vous rendre de précieux services.

A propos de Richard Roch 17 Articles

Après des études classiques au Collège Ste-Marie, à Montréal, Richard a été embauché par Hydro-Québec en 1968 où il a œuvré en communications jusqu’à son départ, en 1997. Il travaille maintenant comme pigiste en rédaction, en révision et en traduction pour diverses entreprises dans des domaines variés ainsi que comme journaliste et chroniqueur automobile. Il se spécialise surtout dans les technologies et les véhicules verts.