Mazda CX-3 GT AWD 2017

À 28 995 $, le Mazda CX-3 GT AWD 2017 est une véritable aubaine !

 

Une véritable aubaine !

Le VUS sous-compact Mazda CX-3 a été introduit sur le marché nord-américain en 2016. Et à sa première année, il a mérité le titre de « véhicule utilitaire canadien de l’année ». Comme on ne change pas une recette gagnante, il va de soi que la version 2017 présente très peu de changements par comparaison avec l’an dernier.

Habitacle et équipement

Quand on s’installe derrière le volant du Mazda CX-3 GT AWD 2017, il est difficile de ne pas se sentir à l’aise. L’ambiance à bord respire la sportivité; tout concourt à rendre agréable l’expérience de conduite du petit VUS. La planche de bord, qui s’inspire fortement de celle des autres modèles de la marque, est un modèle du genre. Tout y est, et c’est simple et convivial. L’habitacle est compact, mais propose quand même cinq places assises, un coffre de 408 litres dossiers relevés et des sièges très enveloppants et offrant un maintien exemplaire. La banquette arrière se rabat pour vous permettre de loger 1 484 litres de bagages ou de gros objets. C’est, de toute évidence, l’un des plus beaux habitacles sur le marché.

En matière de technologie, le CX-3 GT vous propose la caméra de vision arrière, l’aide au démarrage en côte ainsi que le système antivol à antidémarrage. Vous profiterez également du système intelligent d’aide au freinage en ville, de la surveillance des angles morts, de l’alerte de trafic transversal arrière, du système d’avertissement de sortie de voie, du système de commande des feux de route, de l’affichage tête haute et du régulateur de vitesse adaptatif. Pour ce qui est du système d’infodivertissement MAZDA CONNECT, il est des plus conviviaux. Qu’il s’agisse de l’audio à sept haut-parleurs assurée par Bose, de la téléphonie à mains libres ou de la navigation, ce système vous permettra de passer de bons moments à bord.

Carrosserie

On pourrait penser que Mazda a utilisé la plateforme de la 3 pour concevoir son CX-3. Ce sont les chiffres qui nous confondent. C’est plutôt la défunte Mazda2 qui a laissé cet héritage au CX-3. Dans les faits, le CX-3 concède pas moins de 13 centimètres d’empattement à sa grande sœur, la 3, laquelle est toutefois beaucoup plus logeable dans sa version Sport à hayon. Côté esthétique, il faut bien le dire, il est fort joli le CX-3. Inspirés par la philosophie KODO, les stylistes de Mazda ont conféré au CX-3 des proportions équilibrées et une carrosserie profilée qui lui donnent du mouvement. Dans la catégorie des VUS sous-compactes, à mon avis, le CX-3 est sans doute l’un des plus intéressants.

Mécanique

S’il y a un endroit où le bât blesse un peu, c’est peut-être du côté de la mécanique. Que vous optiez pour une version GX, GS ou GT, vous aurez droit exactement au même moteur à 4 cylindres SKYACTIV-G à double arbre à cames en tête et à injection directe de carburant de 2 litres dont la puissance fait 146 chevaux, et le couple, 146 livres-pieds. La boîte de vitesses est une automatique à 6 rapports. C’est correct, sans plus; on est dans la moyenne de la catégorie ! Pour rendre le modèle GT un peu plus crédible, il aurait été intéressant de l’équiper d’une version turbocompressée du même moteur avec une trentaine ou une quarantaine de chevaux additionnels. Je pense que Mazda a raté une belle occasion de faire en sorte que son CX-3 se s’approche un tant soit peu de la concurrence qui s’appelle Nissan Juke, notamment.

Comportement

Sur la route, le Mazda CX-3 GT AWD 2017 est vraiment très agréable à conduire. Sa suspension à roues indépendantes à jambes de force à l’avant et semi-indépendantes à poutre de torsion à l’arrière ainsi que sa direction à crémaillère à assistance électrique précise en font un véhicule des plus dynamiques. Le roulis est limité, et vous aurez sans doute envie de vous laisser aller. N’ayez crainte, les diverses aides à la conduite vous ramèneront à l’ordre.

Conclusion

Le Mazda CX-3 GT AWD 2017 est un véhicule qui a définitivement fière allure, qui offre cinq places assises, qui est très bien équipé et qu’on peut se procurer à un prix aussi bas que 28 995 $. Il va de soi que la concurrence est forte dans le segment, mais la fiabilité du fabricant et le dynamisme du véhicule auront tôt fait de vous convaincre. Mais, vivement une version GT à moteur turbocompressé !

A propos de Richard Roch 40 Articles
Après des études classiques au Collège Ste-Marie, à Montréal, Richard a été embauché par Hydro-Québec en 1968 où il a œuvré en communications jusqu’à son départ, en 1997. Il travaille maintenant comme pigiste en rédaction, en révision et en traduction pour diverses entreprises dans des domaines variés ainsi que comme journaliste et chroniqueur automobile. Il se spécialise surtout dans les technologies et les véhicules verts.